Les astuces pour prendre soin de son Yorkshire-terrier

Le Yorkshire-terrier est l’une des races de chiens les plus populaires. Et c’est sans doute son entrain, son adaptabilité aux différents styles de vie, son caractère enjoué et rigolo qui sont à l’origine d’un tel engouement. Ou alors, c’est son indépendance, le fait qu’il soit très affectueux et facile à éduquer qui vous ont fait craquer. Quoi qu’il en soit, que vous ayez envisagé d’adopter un chien Yorkshire-terrier ou que vous en ayez déjà adopté un, mieux vaut lui apporter quelques soins pour qu’il se sente bien. En effet, à l’image de tous les animaux domestiques – et ce, sans exception – cela implique certaines responsabilités. Pour que ce dernier vous procure de nombreux moments de divertissements et d’affection, vous devez en prendre soin. Gros plan sur les choses à savoir sur les soins du Yorkshire-terrier. 

L’éducation du Yorkshire-terrier 

Malgré sa petite taille, le Yorkshire est un chien qui déborde d’énergie. Il convient donc de l’éduquer correctement pour éviter qu’il n’occasionne des dégâts. Mais au-delà de cela, une bonne éducation fait partie intégrante du bonheur de votre chien. De ce fait, apprenez-lui son prénom. Cette race de chien est assez vive et intelligente pour le connaître facilement. Bien entendu, mieux vaut garder à l’esprit que si vous devez le réprimander ne le faites jamais en citant son prénom au risque qu’il associe par la suite son appel à quelque chose de désagréable. Ensuite, l’important est de lui apprendre dès le premier jour à interagir avec les autres chiens, mais aussi avec les autres personnes. Il est important qu’il se sociabilise le plus rapidement possible pour éviter de développer des peurs, des craintes. Bien sûr, vous devez le sortir et lui apprendre la marche avec et sans la laisse. Optez alors pour un collier souple et s’il refuse d’avancer, encouragez-le d’une voix douce et ferme en tirant légèrement sur sa laisse. Au-delà des balades, cette race de chien affectionne les moments de jeux. L’occasion de poursuivre son éducation en employant des mots simples, des ordres clairs quand vous lui dites « stop », « arrête » ou encore « reste ». Et surtout, cela vous permet de créer des liens. 

L’alimentation du Yorkshire-terrier 

Comme toutes les races de chien, vous devez apporter une bonne alimentation à votre Yorkshire-terrier. Et rien de tel que de demander conseil à son vétérinaire. Ce dernier sera à même de vous conseiller sur les quantités et sur les aliments que votre chien peut consommer. Et surtout, dépendamment de son âge, de son poids, de ses antécédents médicaux, mais aussi de son activité physique quotidienne, des instructions spécifiques vous seront données. Des instructions essentielles, provenant d’un professionnel compétent en la matière, afin qu’il reste, demeure en bonne santé, mais aussi pour prévenir des maladies. L’obésité est un problème grave, à prendre au sérieux chez le chien, à l’image de l’obésité chez l’Homme

L’aboiement du Yorkshire-terrier 

Comme toutes les races de chien, et plus particulièrement pour celle-ci, l’aboiement est un aspect négatif. Pour autant, si votre chien est bien sociabilisé, ne stresse pas, ne s’ennuie pas, est bien dressé et n’a pas de problèmes de santé, ses aboiements seront quasi inexistants. Et pour cela, évitez de le prendre dans les bras continuellement, aidez-le à trouver à ses repères dans sa nouvelle habitation et accueillez-le correctement. Prévoyez-lui un espace rien qu’à lui avec une corbeille ou un couffin moelleux, des jouets, un espace où il pourra faire ses besoins notamment. Et si vous devez le réprimander, faites-le avec un « non » franc et puissant, mais jamais avec la main. Votre main est faite pour le caresser, il risque alors de ne plus rien comprendre. 

L’hygiène du Yorkshire-terrier 

Rien de tel qu’un brossage quotidien d’une dizaine de minutes pour prendre soin de son pelage. Vous commencerez alors par les pattes, en les brossant du haut vers le bas. Ensuite, brossez sa robe, continuez avec les moustaches, le contour des yeux. Bien entendu, pour maintenir une bonne hygiène, rien de tel qu’un bain entre 1 à 2 fois par mois. Utilisez alors un shampoing spécial ou emmenez-le chez le toiletteur. Tout comme vous qui vous rendez chez le coiffeur pour adopter une coiffure tendance, votre Yorkshire appréciera aussi ce moment de bien-être. Pour finir, prenez soin de couper les poils de sa région péri anale pour éviter que ses déjections ne restent éventuellement collées. En marge, pensez à lui brosser les dents dès son plus jeune âge et emmenez-le pour des soins dentaires chez son vétérinaire régulièrement. 

Author: Fabien

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :