Comment gérer un chien dominant au quotidien ?

En adoptant un chien, peu de personnes sont à la recherche d’une relation hiérarchique dans laquelle il faut constamment montrer à l’animal qui domine. Pourtant, avec certaines races ou caractères, c’est obligatoire. Comment faut-il le gérer au quotidien ?

Bien choisir la race

Tout d’abord, il convient, en amont, de bien choisir la race de chien. Si vous avez peu d’expérience avec les chiens ou que vous ne souhaitez pas un rapport de force, évitez les races reconnues pour leur propension à vouloir mener. C’est le cas de chiens comme le bouledogue américain, le boerbull, le dogo canario, le schnauzer…

Être ferme dès le plus jeune âge

Comme pour un enfant, les premiers mois sont décisifs. Il est très dur de récupérer un chien dominant à 4 ou 5 ans et d’obtenir le comportement que l’on souhaite. Dès que vous l’avez à la maison, commencez votre dressage.

S’il n’écoute pas, faites preuve de persévérance. Répétez-lui l’ordre plus fermement. De nombreux maîtres aiment utiliser un collier pour l’éducation du chien. Ce n’est pas une mauvaise chose si cela est bien fait. Toutefois, vous pouvez généralement réussir à bien dresser un chien en utilisant uniquement les ordres verbaux et en adoptant les bonnes postures.

Éviter les postures de dominé

Cela n’est pas naturel pour un humain de penser à la domination dans les situations de la vie courante. Or, votre chien le fait et vous teste. Ce que vous percevez comme une habitude pleine de bonne intention est parfois un acte de domination où le chien vérifie que c’est lui qui mène la barque. Faites bien attention à cela.

Ainsi, un chien qui vous suit constamment et a besoin de toujours avoir un œil sur vous a souvent l’impression que c’est lui qui domine. S’il dort constamment sur vous, pose sa tête sur la vôtre, c’est aussi un signe de domination.

Les exemples sont multiples. On pourrait aussi parler des repas où votre toutou ne doit jamais mettre la tête dans votre assiette, décider de ses heures de repas ou vous grogner et/ou aboyer dessus pour avoir ses croquettes.

Ne pas limiter votre relation à la domination

Si votre chien entre dans cette relation, ce n’est pas parce qu’il est né méchant ou qu’il ne vous considère pas. Il réagit seulement de façon instinctive comme le font ses congénères depuis des générations. Pour cette raison, ne lui en voulez pas, mais soyez ferme.

Ne gâchez pas votre relation. Veillez bien aux points de vigilance abordés précédemment et faites tout ce que vous rêviez de faire avec votre chien. Sortez-le, faites-le jouer, caressez-le… Si vous rendez votre chien heureux, il vous respectera davantage et vous écoutera plus facilement. De plus, il est fort possible que son comportement ne dure pas toute la vie.

Tout d’abord, si vous le stérilisez, un chien castré est moins dominant. Ensuite, avec le bon dressage, le chien comprendra sa place dans le foyer et finira par l’accepter et vivre comme vous le souhaitiez.

Author: edward

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :