Les règles de sécurité quand on se promène avec un molosse !

Être propriétaire des chiens est un ensemble de droits et de devoirs. Si vous pouvez jouir des nombreux moments de divertissements et d’affection offerts par votre animal de compagnie, vous devez aussi respecter les autres et suivre la loi

C’est encore plus important quand vous avez un molosse.

Les molosses, des chiens pas comme les autres !

Les molosses ont des physiques impressionnants. Ils ont souvent la réputation d’être méchants, ce qui n’est pas du tout le cas. Les statistiques montrent que les petits chiens comme les Yorkshire ou les Chihuahua mordent bien plus souvent que les molosses.

Mais, ces derniers sont forts physiquement et quand ils le font, les résultats sont effrayants. De plus, certains maîtres particulièrement idiots n’ont pas hésité à adopter ces races pour en faire des chiens pour se défendre ou attaquer…

La législation a alors sévi. Les molosses sont classés soit en catégorie 1 (les chiens d’attaque comme les Staff ou Mastiff) et les chiens de catégorie 2 (les chiens de défense comme les Rottweiler).

Cette catégorisation débouche sur des obligations quand vous sortez vos chiens.

Comment sortir son molosse ?

Heureusement, aucune loi ne vous interdit de partir en randonnée avec votre chien ou de vous promener dans les rues de centre-ville même si vous êtes le propriétaire d’un molosse.

En revanche, ils doivent constamment être tenus en laisse et avoir une muselière. Pour la laisse, soyez sûr de prendre un modèle résistant possédant une touche pour stopper la laisse. Pour la muselière, elle doit évidemment empêcher le chien de mordre, mais essayez de trouver un modèle qui laisse passer au maximum l’air afin que le chien puisse respirer mieux et se faire plaisir en sentant un maximum d’odeurs.

Lors des sorties, le chien doit toujours être tenu en laisse par une personne majeure. Donc, même si votre enfant rêve de pouvoir tenir son toutou en laisse, vous ne devriez pas accepter, surtout dans les lieux où vous croisez beaucoup de monde, y compris la police municipale qui n’hésite pas à mettre des amendes aux maîtres ne respectant pas scrupuleusement la loi.

Les molosses classés dans les catégories 1 et 2 sont également interdits dans les lieux publics (même ceux comme les parcs autorisés aux chiens en laisse) et dans les transports en commun. Vous êtes donc obligé de les sortir uniquement sur la voie publique.

Pour ces raisons et ces contraintes, le mieux est souvent de prendre la voiture pour aller le promener régulièrement dans la campagne ou la forêt. Il pourra alors marcher et courir sans qu’il soit scruté comme une bête dangereuse. En amont, n’hésitez pas à consulter un comportementaliste pour savoir si vous avez les bonnes réactions avec votre chien.

Le lâcher reste toujours interdit, car vous n’êtes jamais à l’abri de croiser d’autres promeneurs avec ou sans leur chien.

Si vous avez une maison ou en recherchez une, faites-lui profiter d’un grand jardin. Lancez-lui une balle afin qu’il coure et se fatigue. En effet, vous imaginez bien qu’une vie tenue en laisse et avec une muselière sur la gueule n’est pas des plus réjouissantes pour un chien même s’il reçoit plein d’amour à la maison.

Author: Denis

Share This Post On
%d blogueurs aiment cette page :